Marie-Claude Dubois

Voyager au Pérou!

Une expérience hors du commun

Voyager au Pérou m’a permis de vivre des moments si exceptionnels que ça a changé ma vie.

Avez-vous déjà vécu une expérience qui vous ressemble et qui nourrit l’âme?

Un moment tellement aligné à vos valeurs que votre sourire demeure collé à vos lèvres. À en avoir des larmes et des lumières dans les yeux en même temps?

Lumière dans les yeux

Deux fois plutôt qu’une

J’ai eu la chance de vivre cela deux fois à travers mes voyages au Pérou. Je vous partage ici ma première expérience, afin de vous donner un petit peu de ce que j’y ai reçu.

Un rêve d’enfant

Depuis que je suis toute petite, je rêve de voyager pour aider dans les pays que nous nommons en « voie de développement ». Devenue adulte, mon travail de psychoéducatrice me permettait d’aider beaucoup de personnes dans mon patelin au Québec. Toutefois, je ne trouvais pas de quelle façon je pouvais contribuer dans d’autres pays. Et ce rêve continuait d’être incontournable pour moi,

 C’est lorsque j’ai partagé ce rêve avec l’instigatrice du projet Brain Gym® en Amérique du Sud, Carol Ann Erickson, que l’opportunité inédite s’est présentée. Elle m’a dit: « C’est simple. Tu viens animer des ateliers lors du prochain colloque au Pérou. » Et je vous jure, ce n’était pas une question. C’était un fait!

La vérité c’est que je réalise alors l’ampleur du projet. C’est la première fois que je pars aussi longtemps de chez moi, au Pérou, sans mon conjoint et dans l’optique que je vais y travailler. Ça fait beaucoup de premières fois et d’inconnu. Heureusement, je suis bien entourée, tant par l’équipe du Québec que celle de Lima.

Je vous parle plus loin de ce que nous avons accompli, ma merveilleuse collègue, Catherine Herrera-Turgeon, et moi. Mais tout d’abord, laissez-moi vous expliquer quelque chose pour lequel j’ai beaucoup de gratitude.

Je n’en reviens pas encore

Comme vous devez vous en douter, ce type de voyage demande énormément d’organisation. Avant le départ, j’étais tellement reconnaissante d’avoir mon superbe coffre à outils de Brain Gym® et de yoga pour prendre soin de moi à travers tous les préparatifs. Je suis vraiment restée surprise à quel point cela m’était utile pour planifier mon voyage. J’ai réussi, en toute sérénité, à organiser et à condenser tout le surplus de travail occasionné par mon départ. En plus d’être impressionnée par la vitesse à laquelle je mémorisais l’espagnol.

 

Pourquoi ce voyage au Pérou

Durant notre séjour à Lima, ma collègue Catherine et moi avions le mandat d’animer des ateliers pour 2 groupes de personnes à Lima.  Le premier groupe ; des éducateurs, enseignants et professionnels de l’éducation d’un peu partout au Pérou.  Au deuxième groupe s’ajoutent des professionnels de la santé, des médecins, des professionnels en entreprises privées venant de plusieurs pays d’Amérique du Sud.  L’objectif était d’habiliter ces professionnels afin qu’ils puissent, dès lors, utiliser les outils de gestion du stress auprès de leur clientèle.

Au total, une cinquantaine de personnes ayant parcouru des centaines de kilomètres sont venues s’amuser avec nous. De plus, nous avons formé et certifié cinq instructeurs, qui à leur tour offrent les formations pour le bénéfice de milliers de personnes dans toute l’Amérique du Sud.

Expérience exceptionnelle
Remise de certification des participantes

Un accueil spectaculaire

Nous avons été reçues comme des reines au Pérou.  Les gens se sont constammentassurés de notre bien-être et que nous avions tout ce dont nous avions besoin. Ils étaient reconnaissants et nous ont offert de jolis cadeaux. Mais l’essentiel est qu’ils nous ont ouvert la porte de leur maison et de leur cœur. 

Une culture différente

J’ai appris rapidement à lâcher-prise sur les événements.  Les gens organisaient la vie là-bas à la façon péruvienne, nous paraissant sens dessus dessous, mais fonctionnant tout le temps.  À mes questions sur ce qui s’en venait, on me répondait :    « No te preocupe !» (Ne t’en fais pas !)  

Lima est une grande ville, 12 millions d’habitants.  Tous les jours je voyais, apprenais des choses et des façons de faire différentes dont je ne pouvais imaginer auparavant.  Les règles de sécurités ne sont pas comme ici.  Le « trafic » n’a rien à voir avec ce que l’on vit à Montréal.  Il faut demeurer vigilantconstamment lorsqu’on circule à pied.

Il y a des quartiers très riches et très pauvres.  Nous rencontrons une technologie surprenante qui côtoie le fait qu’il n’y a pas d’eau potable courante dans le pays, que la population n’a pas tout accès à l’électricité et à l’eau dans leur maison, encore moins à l’eau chaude.  En fait, je pourrais décrire comment je me suis sentie en voyageant à Lima comme si l’ordre règne dans le chaos. 

Voyager au Pérou, Lima
Miraflores, Lima, Pérou

Se promener au Pérou en toute sécurité

Comme dans toutes les villes du monde, mieux vaut respecter certaines précautions. J’avoue m’être toujours sentie en sécurité lors de mes randonnées à Lima, même étant souvent toute seule.  Je me sens tellement privilégiée d’avoir découvert la beauté des paysages et panoramas qu’offre Lima. Marcher dans ses parcs, par une température si agréable, me permettait de me reconnecter malgré toute l’effervescence autour.

Tous les gens que j’ai rencontrés sont sympathiques, respectueux et accueillants.  J’étais chez moi à Lima.  Notre sécurité et notre maison étant d’abord en nous, elle peut donc se trouver partout sur la Terre où nous avons le envie d’aller.

Une expérience magique

Depuis le départ pour ce périple, je savais que je partais vivre une expérience extraordinaire et que j’en reviendrais certainement changée.  Même si je n’avais pas idée à quels niveaux.  Ce que je n’avais pas imaginé, c’est l’émotion, les rencontres, les sourires, la découverte, le bonheur et par-dessus tout, à quel point j’allais recevoir…

J’ai le sentiment d’avoir reçu davantage que ce que je suis allé donner.

Ce qui est difficile pour moi, c’est d’expliquer à quel point cette expérience fut enrichissante.  Je crois que c’est quelque chose qui se vit, ça ne s’explique pas.  Catherine et moi nous sommes dits à plusieurs reprises : « Wow!  C’est gros ce qu’on vit. »  Et c’est vrai. 

Plus que simplement d’avoir visité des sites exceptionnels, ce fut une grande expérience humaine et de communauté. Même après plusieurs années, j’ai encore l’impression de « surfer » sur la vague du Pérou.  Cette énergie me porte et me guide dans les décisions que je prends et les actions que je pose au quotidien. 

En acceptant de nous recevoir et de s’amuser en explorant de nouvelles techniques avec nous, les participants nous ont offert de multiples cadeaux.  Et cela, sans parler des personnes qui se sont impliquées si généreusement afin de nous permettre de vivre cette expérience. Je suis toujours émerveillée que toutes ces personnes nous aient fait confiance. 

Simplement en étant soi-même, en faisant de notre mieux et en faisant ce que nous aimons ; nous donnons, nous recevons et sommes heureux.

En retour, nous avons fait un bond de géant, Catherine et moi, dans la confiance que nous avons en nous-mêmes.  Nous avons aussi accepté de recevoir.  Nous avons créé et approfondi des liens d’amitié.  Un des trésors les plus précieux est de réaliser pleinement que simplement en étant moi-même, en faisant de mon mieux et en faisant ce que j’aime ; je donne, je reçois et je suis heureuse.  C’est aussi simple que ça, mais c’est énorme de l’intégrer dans tout mon être.

Accueil Voyage au Pérou
Un accueil exceptionnel dans leur coeur et leur maison

Donner et recevoir !

Je crois que de rêver, de se donner des objectifs et d’en parler autour de nouscontribue grandement à réaliser ce que nous désirons dans notre vie.

J’ai eu la chance dans ma vie de recevoir des enseignements qui m’ont énormément aidé dans les différentes étapes de la réalisation de ce grand rêve.  Entre autres, la pratique du yoga et du Brain Gym® qui ont contribué en diminuant l’anxiété reliée à la nouveauté et en éliminant les blocages

Je suis encore émerveillée d’avoir eu le privilège, avec mes voyages au Pérou, de redonner à mon tour ce que j’ai reçu. Et ce n’est pas terminé. Un pourcentagedes ventes de mes formations et coachings est toujours réservé pour continuer d’offrir des ateliers dans les milieux qui n’auraient pas accès à ces merveilleux enseignements autrement.

Je vous souhaite sincèrement, vous aussi, de réaliser vos rêves les plus fous.

Merci à mes amours et à la vie

Je ne pourrais terminer cet article sans remercier toutes les personnes qui ont travaillé à permettre cette magnifique aventure. Très chers famille, amis et collègues, vous m’avez grandement soutenue par votre écoute, votre ouverture et votre souplesseAbrazo!

¡Gracias a la vida por permitir la experiencia de compartir, jugando, nuestro amor de niños, pequeños y grandes!

(Merci à la vie de permettre l’expérience de partager, en jouant, notre amour des enfants, petits et grands!

Et vous, dites-moi dans les commentaires, quel grand rêve caressez-vous de réaliser un jour ?

Namasté !

P.S. Imaginez ! Je réalise un autre grand rêve : L’écriture. Vous pouvez lire ici le tout premier article de mon blogue « Le bonheur au moment présent » où je vous parle de ce qui s’en vient dans ce nouveau défi pour vous et pour moi.

«Nous avons été choyés avec l'atelier Sortir du Tourbillon de Marie-Claude. En tant qu'organisme communautaire, le Café communautaire l'Entre-Gens a comme objectif d'aider les gens à sortir de leur isolement. Parfois nous vivons des expériences difficiles dans lesquelles le stress nous envahit et nous empêche justement de créer des liens avec les autres. L'atelier de Marie-Claude a permis aux participants de s'outiller davantage sur leur chemin vers une expérience de vie plus enrichissante. Un gros merci, Marie-Claude!»
- L’équipe du Café communautaire l'Entre-Gens
Sainte-Adèle, Québec